Gil Carlos Rodríguez Iglesias

Docteur : M. Gil Carlos Rodríguez Iglesias
Proposition : Faculté de Droit
Parain : Prof. Dr. M. José Alejandro del Valle Gálvez
Célébration : Real Teatro de las Cortes de San Fernando, 20 de octubre de 2010
Gil Carlos Rodríguez Iglesias naît à Gijón (Asturies) en 1946. Diplômé en Droit par l’Université d’Oviedo en 1968 et Docteur en Droit en 1975, il travaille comme Assistant et ensuite comme Professeur de Droit International à l’Université d’Oviedo, l’Université Autonome de Madrid, l’Université Complutense, mais aussi en Allemagne, à l’Université Fribourg-en-Brisgau. Après avoir passé en 1982 le concours de Professeur de Droit International Public, il occupe les Chaires d’Estrémadure, Grenade et de l’Université Complutense de Madrid. Il est titulaire de la Chaire Jean Monnet de Droit Communautaire Européen depuis 2004.

Avec l’entrée dans la Communauté Européenne en 1986, Gil Carlos Rodríguez Iglesias devient le premier juge espagnol au Tribunal de Justice du Luxembourg, où se déroulera la plupart de sa vie professionnelle. Dans le cadre de cette fonction juridictionnelle, il occupe le poste de juge, mais également de Président de cette institution européenne, de 1994 à 2003, après être élu et réélu par ses collègues pour exercer cette fonction trois mandats de suite. À la fin de son troisième mandat en 2003, il retourne à la vie universitaire espagnole. Son expérience en tant que Juge et Président du Tribunal européen pendant quasiment 18 ans, ainsi que ses efforts pour défendre une interprétation généreuse en faveur de l’intégration et des citoyens européens ont eu une grande répercussion et ont motivé une grande reconnaissance en Europe, comme en témoigne le Livre Hommage Une communauté de droit. Festschrift für Gil Carlos Rodríguez Iglesias, Berlin 2003, un livre rédigé dans toutes les langues qu’il maîtrise : l’espagnol, l’anglais, le français et l’allemand.

En tant qu’académicien spécialiste en Droit de l’Union Européenne, il a consacré une bonne partie de sa production scientifique à la fonction du Droit Européen et à sa relation avec les  législations nationales et les Tribunaux Constitutionnels et les Cours Suprêmes des États membres, notamment en matière d’interprétation et d’application judicaire, mais également de protection des droits de l’homme.

Il appartient au Conseil Consultatif des plus prestigieuses revues juridiques de Droit Européen, il est codirecteur de la Revue de Droit Communautaire Européen, ancienne Revue des Institutions Européennes, qu’il contribue à fonder en 1974.

En 2003, il obtient le Prix Walter Hallstein, pour sa contribution au processus d’intégration européenne. En 2005, le Comité de Ministres du Conseil européen lui confie la Présidence du Groupe des Sages chargé d’examiner l’efficacité à long terme du mécanisme de contrôle de la Convention Européenne des Droits de l’Homme.

Il est actuellement Directeur de l’Institut Royal Elcano et Président à la fois de l’Association Espagnole pour l’Étude du Droit Européen et de la Fédération Internationale de Droit Européen.

Il a reçu de nombreuses distinctions espagnoles et européennes, notamment :  la Croix d’Honneur de l’Ordre de San Raimundo de Peñafort, la Grande Croix de l’Ordre du Mérite Civil, la Grande Croix de l’Ordre du Phénix de la République Hellénique, la Grande Croix de l’Ordre Nationale Étoile de Roumanie, la Grande Ufficiale de l’Ordre du Mérite de la République Italienne, la Grande Croix de l’Ordre du Mérite du Grand-Duché du Luxembourg, Grand Officier de l’Ordre National du Mérite de la République Française et Grande Croix de l’Ordre d’Isabel la Catholique.

Il est Docteur « Honoris Causa » par les Universités d’Oviedo, Turin (Italie), Babes-Bolyai (Roumanie), El Sarre (Allemagne) et Saint Clément d’Ohrid (Bulgarie).